Vous êtes ici : Accueil > Actualités Chrétiennes > Turquie : un pasteur faussement accusé de proxénétisme

Turquie : un pasteur faussement accusé de proxénétisme

Harcelé, calomnié, menacé de mort et maintenant faussement accusé, Orhan Picaklar, pasteur en Turquie est convaincu qu’il est à la place que Dieu a choisie pour lui.

« Aujourd’hui, je suis plus déterminé que jamais à rester à Samsun. Je n’ai pas honte d’avoir été arrêté car je n’ai rien fait de mal. Tout ce que je fais, c’est d’aider les gens qui en ont besoin » a affirmé le pasteur Orhan Picaklar en retrouvant la liberté deux jours après son arrestation. Depuis 2003, Orhan Picaklar est pasteur de l’église Agape de Samsun, une ville située au nord de la Turquie.
Calomnié

Bien que remis en liberté, Orhan Picaklar a l’obligation de se rendre tous les lundis au commissariat de police en attendant la mise en place d’une procédure judiciaire.

Il avait été convoqué au commissariat lundi 11 novembre, pour des accusations de trafic de réfugiés et de proxénétisme. C’est une jeune Iranienne dans le besoin, qu’il avait hébergée temporairement dans les locaux de l’église, qui l’a faussement accusé de proxénétisme. En réalité, il lui avait demandé de quitter les lieux après avoir découvert qu’elle s’adonnait à la prostitution. Retenu jusqu’à mercredi soir pour les besoins de l’enquête, il a finalement été relâché. Les journaux, trop heureux de pouvoir s’en prendre au pasteur, ont largement relayé l’information.
Menacé de mort

D’après un porte-parole de l’alliance des églises évangéliques de Turquie, il est évident qu’il s’agit d’un complot pour nuire au pasteur : « Cela fait des années qu’il est harcelé par les médias et les autorités locales qui s’opposent à l’existence de son église » nous a-t-il confié.

Pour le pasteur, il s’agit d’une nouvelle tentative de le discréditer, lui et son église. « Je ne suis pas choqué par ce genre de calomnie, la semaine dernière la police m’a même informé qu’elle venait d’arrêter quelqu’un qui planifiait de me tuer. » raconte-t-il.
Aider les plus démunis

« Nous venons en aide à des centaines de familles réfugiées arrivées à Samsun. Nous leur fournissons du charbon, de la nourriture et d’autres biens de première nécessité. Certains logent même temporairement dans les locaux de notre église » explique le pasteur qui précise qu’entre 500 et 1000 réfugiés bénéficient actuellement de l’aide de l’église.
Légende : Pasteur Orhan Picaklar

-Remercions Dieu pour la foi et la détermination d’Orhan Picaklar,
-Prions pour lui et la puissance de son témoignage à Samsun,
-Prions pour que Dieu se glorifie dans cette affaire judiciaire contre le pasteur Orhan Picaklar.

Source : Portes Ouvertes France

Retour en haut
Qui sommes-nous ?       Divers       Contacts       Mentions légales      
Copyright 2013 EGLISE EVANGELIQUE BATPISTE DU PLATEAU FOFO
une réalisation NASDY Digital Studio