Vous êtes ici : Accueil > Actualités Chrétiennes > Turquie : les suspects du triple meurtre de Malatya libérés

Turquie : les suspects du triple meurtre de Malatya libérés

Alors que le procès n’est pas encore terminé, les cinq suspects du triple meurtre de Malatya en avril 2007 ont été libérés sous caution.

Cette libération, décidée par la Cour d’assises de Malatya, est la conséquence directe d’une nouvelle loi qui est entrée en vigueur en février dernier. Cette dernière réduit à 5 au lieu de 10 le nombre d’années de détention pour des suspects dans l’attente de leur verdict. Selon une radio chrétienne d’Ankara, les suspects sont assignés à résidence et doivent porter un bracelet électronique. Le verdict final de ce procès qui dure depuis 7 ans est attendu le 10 avril.
Aimer nos ennemis

Suzanne Geske, la veuve d’une des victimes, a reconnu qu’elle et ses enfants, qui vivent toujours à Malatya, vont devoir se faire à l’idée de croiser les suspects en ville ou au supermarché : « Aujourd’hui, mes enfants et moi allons bien. Certains membres de notre église vivent très mal cette libération mais Dieu fait des miracles, alors nous prions que l’affaire ne change pas de juridiction afin que tout se termine au plus vite. Nous prions également que Dieu nous donne la force de continuer à aimer nos ennemis. »
Assassinés pour leur foi

Le 18 avril 2007, Tilmann Geske, missionnaire de nationalité allemande, ainsi que Necati Aydin et Ugur Yüksel, chrétiens turcs d’origine musulmane avaient été assassinés dans la maison d’édition protestante Zirve à Malatya, dans le sud-est de la Turquie. Ils avaient été ligotés et longuement torturés.

Le procès avait mis en lumière l’existence d’un complot à grande échelle, du nom d’Ergenekon, impliquant des personnalités militaires et policières de haut rang dont le but était de déstabiliser le gouvernement d’Ankara.

Ces mêmes personnalités sont soupçonnées d’être impliquées dans la planification et l’exécution d’autres assassinats de chrétiens en Turquie.

-Louons Dieu pour le témoignage de Suzanne Geske, que Dieu l’utilise pour toucher le coeur des suspects,
-Prions pour les familles des trois victimes, particulièrement les enfants qui ont perdu leur père,
-Prions pour que l’affaire ne change pas de juridiction et que tout se termine au plus vite.

Source : Portes Ouvertes france

Retour en haut
Qui sommes-nous ?       Divers       Contacts       Mentions légales      
Copyright 2013 EGLISE EVANGELIQUE BATPISTE DU PLATEAU FOFO
une réalisation NASDY Digital Studio