Vous êtes ici : Accueil > Evangélisation > L’amour universel de Dieu

L’amour universel de Dieu

EVANGELISATION MARS 2014
JEAN 3.16

-De quel Dieu parlons-nous

IMG/mp3/jean-elie_moulin_-_01_-_de_quel_dieu_parlons-nous.mp3

-Besoin d’amour

IMG/mp3/jean-elie_moulin_-_02_-_besoin_d_amour.mp3

-Comment savoir si Dieu m’aime vraiment

IMG/mp3/jean-elie_moulin_-_03_-_comment_savoir_si_dieu_m_aime_vraiment.mp3

I DIEU
Pour comprendre un texte, il faut explorer son contexte.
Contexte : rencontre entre un pharisien et Jésus. Le Pharisien est un homme âgé, d’expérience. C’est un intellectuel, il a vu le monde sous beaucoup d’angles. Il croit en connaître pas mal mais il lui manque quelque chose. Nicodème veut dire « le conquérant du peuple. » C’est un nom Grec et nom Hébraïque et donc c’est sans doute un surnom. Il a l’habitude de gagner, de triompher des gens par son intellect, sa verve et son savoir.
Il croit savoir qui est Dieu mais Jésus va le détromper totalement. Nicodème qui est un expert dans la Bible, n’est pas en relation avec Dieu ! Et même pas du tout !
Il n’a pas d’idée précise de qui est Dieu.
Et vous chers amis, savez-vous vraiment qui est Dieu ?
- Peut-être avez-vous beaucoup d’expérience dans votre domaine
-  Peut-être êtes-vous un scientifique, un docteur
-  Peut-être êtes-vous simplement quelqu’un qui ne s’en laisse pas conter !
Peut-être êtes-vous comme Nicodème et Nicodème s’est trompé !!!

Dieu existe pour commencer, c’est un être personnel. Certains nous disent que Dieu est une Force, que c’est l’Univers, ou la Vie. Dieu parle et nous déclare clairement que non !
Dieu parle de plusieurs manières :
1- Par sa création
2- Par son Fils
3- Par sa Parole

Qui est Dieu vraiment ?
Dieu est Eternel,omniprésent, omnipotent et surtout Dieu est trinitaire. Notre texte le mentionne, Dieu a un Fils. Pas d’épouse cependant mais qqn qui était avec lui de toute éternité et qui lui ressemble en puissance, éternité et présence. Parce que Dieu est trinitaire, il est relationnel. Il est amour, parce que son être communique, vibre, admire sa beauté dans les 3 personnes. Tout ce qui peut se concevoir de beau et bon en terme de relation trouve sa source dans le Dieu Trinitaire.
Dieu est aussi amour et Dieu est saint

Dieu est notre créateur
Il est un créateur aimant qui se penche dès le départ sur le bonheur de sa créature, parce qu’il aime et dans son amour se montre généreux.
Pour le connaître plus intimement, nous devons plonger les regards dans un livre qu’il nous a laissé.
Qu’est-ce que la Bible ? La Bible est un livre inspiré par Dieu : Plus de 3800 fois, la Bible déclare : « Dieu dit. » 2 Pierre 1.20s
L’archéologie donne raison à la Bible. La science donne raison à la Bible.
L’histoire donne raison à la Bible : Dieu a prédit l’endroit exact de la naissance de son Fils, ainsi que la manière dont il devait mourir et être enterré (Michée 5.1, Esaïe 53)
Dieu a parlé et Dieu parle encore, la Bible est une parole d’amour, d’avertissement paternel. L’écouterez-vous ?
Maintenant vous me direz, si Dieu est amour et saint et qu’il nous a créé, comment se fait-il qu’il y ait tant de mal et de douleur sur terre ?
Puis-je suggérer que notre problème vient d’un manque d’amour ?

Les êtres humains sont tous atteints d’un mal d’amour extraordinaire qui chamboule leur vie. Ce mal d’amour est cause par un manque d’amour envers Dieu : Marc 12.28-31.
Que dit Jean 3.16 : « Car Dieu a tant aimé le monde… » Mais il manque quelque chose n’est-ce pas ? Le texte ne dit pas « le monde a aimé Dieu » au contraire !!! Jean 3.18 à 20
Pourquoi y a-t-il des guerres, des séparations, des meurtres, de la pauvreté dans le monde ? Parce que nous, les hommes aimons les ténèbres.
« Le monde » dans ce passage définit l’humanité pécheresse et rebelle
Le mot « monde » ici se réfère à l’humanité dans sa rébellion, dans sa folie et son rejet de Dieu.
Dieu aime sa création certes mais toute la création n’est pas enfant de Dieu. Dieu n’aime pas un bœuf, comme il aime un être humain et il n’aime pas un être humain qui le rejette comme il aime quelqu’un qui est son enfant. En passant, NOUS NE SOMMES PAS TOUS ENFANTS DE DIEU : Jean 1.9-13.
Vous me direz, « non, non, moi je suis qqn de gentil, je n’ai fait de mal à personne ! » Je vous dirais alors que nous n’avons qu’un choix : soit Dieu a menti, soit vous ne vous êtes pas vraiment examiné ! LUC 5.27-32 ; 18.9-14.
D’où vient le mal ? De notre rébellion : Gen 3.1-8. Depuis, le péché est transmis aux descendants d’Adam et Eve. Nous sommes pécheurs par nature et par choix : Ps 51.7, PS 58.4-6.
Le mal n’est pas seulement une suite d’action : c’est une intention : Mat 5.21-22 ; 27-28
Nous avons dit que Dieu est saint et cela implique que dans sa pureté, il ne peut supporter le mal. Il doit le juger car le mal est une injure personnelle : Ps 51.17 Le péché doit être jugé et punit. Dieu a donc prévu un jour pour juger les hommes : Apoc 20.11-15
Dieu jugera donc nos actions, nos paroles et nos pensées

Le jugement n’offre que 2 destinations possibles : le paradis (lieu de repos) ou l’enfer.
Le paradis = « jardin » C’est un lieu de repos, de délice. C’est un endroit peuplé par des anges, peuplé par les saints (Luc 16, Heb. 12.1s)
Le Paradis est un lieu où nous serons parfaitement aimés et aimerons parfaitement tous ceux qui nous entourent. Le Paradis est un lieu où nous serons constamment en contact un Créateur qui nous aime éternellement.
L’enfer par contre c’est la Géhenne (Marc 9.42-48) c’est-à-dire à l’origien, un lieu de débauche et de sacrifice d’enfants. Plus tard, les juifs pieux ont en fait une décharge publique où l’on jetait les cadavres, les rebuts que l’on brûlait ensuite. Ce lieu était devenu le symbole du jugement et de la colère de Dieu.
L’enfer est un lieu sale et impur (symbolisé par les vers), un lieu de regrets (pleurs). L’enfer est un lieu de haine (grincements de dents) où il n’y a ni amis, ni amants ni joie. L’Enfer est un lieu de souffrance : Apoc 20.10 le terme « tourment » parle de souffrances réelles. L’enfer est éternel (Mat 25.45).
Si vous vous reconnaissez en manque d’amour véritable, il n’y a qu’une seule possibilité qui vous intéresse !

Comment éviter l’enfer ? Comment ne pas être sous la colère de Dieu ?
Notre texte nous donne la réponse : c’est l’amour de Dieu qui nous sauve de la colère de Dieu.
Cependant, cet amour doit travailler de pair avec sa sainteté sinon Dieu n’est plus Dieu ! Nous méritons la colère Divine, pas la grâce !
Dieu veut nous gracier mais il ne peut simplement « effacer l’ardoise sans conséquence. » Exode 34.7 Il ne tient pas le coupable pour innocent ! Ill : ds l’éducation d’un enfant l’amour implique la discipline.
L’amour chez Dieu est un ferme engagement de nous aimer quoi que nous fassions : Osée 1.1s, 3.1 ; Dieu déteste le péché et les pécheurs qui le commettent mais décident de leur offrir une opportunité de changer.Il décide donc d’agir de manière précise et concrète : pour sauver les hommes sans être injuste. Comment ?

I POUR ALLER AU CIEL, IL FAUT ÊTRE PARFAIT
Dieu ne peut admettre que des individus parfaits de corps, d’esprit et de moralité auprès de lui ! A moins que votre justice ne surpasse celle des Pharisiens vous n’entrerez point dans le royaume de Dieu ! »
Cependant nous ne pourrons jamais être parfaits par la loi : Mat 5.48
Gal 3.10 ; Dieu prend donc l’initiative de nous sauver.
Jean 3.1-7 Le salut est une nouvelle naissance, une naissance d’en haut. C’est Dieu qui, par son Esprit, opère un changement véritable dans notre manière de penser, d’agir et de parler. Cela vient totalement de lui ! Nous ne pouvons être sauvés par nos propres efforts, Dieu doit intervenir et nous délivrer du péché.
Dieu a institué dans l’ancien temps, le tabernacle et le système sacrificiel. A chaque faute, le condamné devait offrir une victime pour symboliquement être pardonné. Cependant le sang des taureaux et des boucs ne peut sauver ! Heb 10.1-4
Jésus-Christ est un humain, il est comme nous en tout sauf en ce qui concerne le péché. Jésus-Christ est Dieu, il a la puissance infinie du Père afin de pardonner et sauver des milliards d’hommes et de femmes.
ESAIE 53.1-7. Jésus a décidé de mourir une mort sanglante pour ceux qu’il aime. La croix est un échange, Dieu a mis sur Jésus nos péchés, Jésus nous a donné sa justice : Phil 3.9
Comment recevoir ou être sûr de ce salut ?
La foi est une confiance dans des évidences, un repos dans la Parole de Dieu qui est vérifiée. Gal 3.10-14
Christ meurt sur la croix pour tous ses enfants et ses enfants ne sont pas juifs seulement mais bien de toutes les nations du monde ! En ce sens, l’amour de Dieu est universel. Christ appelle des riches, des pauvres, des sourds, des voyous, des gens bien pas bien,
L’amour de Dieu s’adresse à toutes les nations du monde, qui que nous soyons, Dieu nous appelle à le reconnaître comme Seigneur et comme Libérateur parfait de nos vies.
Quand Jésus vient en nous, nous recevons la vie d’en haut, son Esprit vient vivre en nous et nous fait vivre une vie différente : Phil 3.1-11 ; 2 Cor 5.14-18. Un vrai chrétien ne peut s’empêcher de faire connaître qui Christ est et ce qu’il a fait pour lui.
CONCLUSION : Avez-vous aujourd’hui confiance dans le sacrifice de Christ ? Voulez-vous être nés de nouveau ? Voulez-vous appelez le Seigneur à l’aide ? Voulez-vous recevoir cette assurance que vous êtes sauvés aujourd’hui ?
Priez et déclarez-lui votre foi en son sacrifice parfait sur la croix pour vous.
Ne restez pas seul, cherchez une assemblée qui va vous encadrer vous aider.
Contactez-nous au besoin au 0696 79 77 73 ou 0696 06 24 59.
Que le Seigneur vous bénisse et vous accorde sa paix !

Retour en haut
Qui sommes-nous ?       Divers       Contacts       Mentions légales      
Copyright 2013 EGLISE EVANGELIQUE BATPISTE DU PLATEAU FOFO
une réalisation NASDY Digital Studio