Vous êtes ici : Accueil > Actualités Chrétiennes > Iran : les chrétiens toujours autant visés

Iran : les chrétiens toujours autant visés

En octobre 2013, quatre chrétiens ont été condamnés à recevoir chacun 80 coups de fouet pour avoir bu du vin pendant la Sainte Cène. Un exemple parmi d’autres.

Si l’Iran s’ouvre à l‘Occident, notamment avec la possible visite d’Etat du président autrichien, sur le plan des Droits de l’Homme et droits des chrétiens, rien n’a changé. Un statut quo dénoncé dans un rapport de l’ONU paru en mars qui s’alarme des injustices que subissent encore aujourd’hui les minorités, et parmi elles les chrétiens, sur le sol iranien.
Au moins 49 chrétiens détenus
En janvier 2014, on comptait au moins 49 chrétiens détenus. En 2013, 42 chrétiens ont été arrêtés dont 35 condamnés pour avoir fréquenté une église de maison, c’est à dire une église sans existence formelle, qui se réunit chez un particulier. On les accuse aussi d’avoir été en contact avec des églises hors d’Iran ou d’avoir exercé une activité religieuse.
Intéressés par le christianisme
Si le gouvernement iranien a une politique si répressive à l’égard des églises de maison, c’est en raison de leur croissance. Les musulmans iraniens, déçus du chiisme prôné par l’Etat, sont de plus en plus curieux et intéressés par le christianisme (et par d’autres religions). On compte en Iran 450 000 chrétiens, qu’ils soient Assyriens, Arméniens ou d’origine musulmane.
Remercions Dieu pour les chrétiens qui continuent à se rendre à l’église malgré les pressions,
Prions pour les chrétiens en prison, particulièrement ceux qui se voient privés des soins médicaux dont ils ont besoin,
Prions pour que la liberté de changer de religion soit reconnue pour tous les iraniens.

Source : Portes Ouvertes France

Retour en haut
Qui sommes-nous ?       Divers       Contacts       Mentions légales      
Copyright 2013 EGLISE EVANGELIQUE BATPISTE DU PLATEAU FOFO
une réalisation NASDY Digital Studio